Home
>
Bien-être
>
Limiter son impact environnemental de façon efficace
>
Make a selection
Make a selection
Limiter impact environnemental.

Bien-être

Limiter son impact environnemental de façon efficace

Double Chevron Left Back to Bien-être

Les actions que tu peux mettre en place dès maintenant pour reconnecter avec la planète


Quel est l’intérêt de réduire ton empreinte écologique?

Nous sommes aujourd’hui bien conscients que la surconsommation des énergies fossiles et la pollution sont responsables de la détérioration de l'environnement et du réchauffement climatique. Et je crois que nous serons tous d’accord pour dire que préserver les ressources de notre planète est un enjeu qui concerne l'ensemble de la population.

Réduire ton empreinte environnementale te permettra de diminuer les dégâts causés à l'environnement, mais aussi de faire des économies d’argent et d'énergie conséquentes.

Et pour réduire ton impact écologique, il ne suffit hélas pas de changer tes ampoules ou de trier tes déchets. Ce sont des gestes déjà importants, certes, mais leur effet est plutôt minime.

Les solutions réellement efficaces à adopter sont plus radicales, mais finalement pas si impossibles.

 

Limiter son impact environnemental? Comment on s’y prend?

Réduire empreinte écologique.

Une fois que tu as commencé à consommer le plus local et responsable possible, que tu évites le gaspillage alimentaire, que tu as adopté les gestes zéro déchet, que tu utilises des énergies renouvelables, et que tu plantes des arbres via une asso… voici ce que tu peux faire et qui aura réellement un fort impact sur la réduction de ton empreinte environnementale.

Alors même si ces points paraissent moins évidents à instaurer dans la vie de tous les jours, c’est pourtant réaliste si tu y réfléchis bien. 

Et puis tu n’as pas besoin de tout mettre en place en même temps. Je suis pour la souplesse dans le changement d’habitudes, on y va surtout un pas à la fois pour éviter d’être trop déstabilisé et d’arriver trop vite à un échec.

 

1. Limiter ou arrêter sa consommation de viande, de poisson, de produits animaux en général - devenir végétalien

Réduire consommation viande devenir végétalien.

    La production de viandes, notamment de viande rouge, nécessite à elle seule une grande quantité d'énergie pour la culture de l'alimentation du bétail, la création d'espaces d'élevage, la transformation et l'emballage des produits. 

    Il est ainsi recommandé de modifier ses habitudes alimentaires, et de limiter sa consommation de viande.

    Pour ce qui est du poisson, si tu ne l’as pas vu, je t’invite à voir le documentaire Seaspiracy sur Netflix. Il met assez clairement en lumière l’état de dégradation actuel des écosystèmes marins. 

    Et le problème, ce n’est pas tant les déchets plastiques qui envahissent les océans, les polluent, et que l’on retrouve au final dans le poisson que nous mangeons... Le vrai problème, c’est la pêche commerciale en elle-même. 

    Au rythme auquel elle exploite aujourd'hui les océans, d’ici 2050, il n’y aura plus de pêche, parce qu’il n’y aura plus de poissons à pêcher. Et s’il n’y a plus de poissons, il n’y a plus d’oxygène à respirer.

     

    2. Éviter de prendre l’avion (surtout les longs-courriers)

    Impact environnemental avion.

      L'avion est une source massive d'émissions de GES (gaz à effet de serre). Ce moyen de transport peut émettre jusqu'à 285 g de CO2 par kilomètre et par passager, surpassant largement la voiture (104 à 188 g selon le modèle) et tout autre moyen de transport.

       

      3. Préférer le téléphone à l’email

      Écologie utiliser mail au lieu de téléphone.

        En 2020, le numérique générait 14% des émissions de GES.

        Savais-tu qu’un simple email génère 4 g de CO2?

        Un message avec une photo représente l'équivalent de 500 mètres en voiture!

        Favorise donc les conversations par téléphone, et stocke tes données en local (par exemple sur un disque dur), plutôt que dans le cloud où tes données sont stockées à des milliers de kilomètres sur des serveurs gourmands en énergie. 

        Travaille de préférence sur un ordinateur portable, qui consomme 2 à 4 fois moins qu'un ordinateur de bureau.

         

        4. Faire moins d’enfants

        Ne plus faire d'enfants.

          Ça, c’est une solution radicale, c’est vrai… en tout cas je trouve intéressant de savoir qu’avoir un enfant de moins revient à diminuer ses émissions de CO2 de 58,6 tonnes par an, d'après l'étude de l'université de Lund

          L’impact est énorme!

           

          5. Se passer de voiture ou en limiter son utilisation, et rouler moins vite

          Réduire utilisation voiture empreinte écologique.

            Les transports, et principalement la voiture, représentent la première source d’émissions de GES.

            Suggestions d’alternatives :

            • Marche, fais du vélo, de la trottinette ou de la planche à roulettes. Tu contribueras ainsi à réduire ton impact écologique et tu favoriseras ta santé.

            • Sensibilise tes enfants à l'importance de prendre les transports en commun pour le bien de l'environnement.

            • Fais du covoiturage! Une étude révèle que si tu covoitures sur un trajet de 20 km par jour avec trois de tes voisins, tu réduis tes émissions de CO2 de 75 % et vous économiserez chacun plus de 360 $ d'essence par année!

            • Réduis la distance de tes déplacements quotidiens en choisissant un logement à moins de 30 minutes à pied, à bicyclette ou en transport en commun de ton travail et en magasinant près de chez toi.

            • Conduis une voiture à haut rendement énergétique. Les voitures offrant le meilleur rendement sont les véhicules hybrides qui fonctionnent à l'électricité et à l'essence.


            6. Habiter à plusieurs

            Réduire impact environnemental habiter à plusieurs.

            Les dépenses de chauffage et d'électricité sont largement mutualisées quand on habite à plusieurs, logique.

            Une personne seule génère ainsi un bilan carbone de 10 kg de CO2/an, contre 5 kg par individu pour un foyer de 3 personnes.

            Il est tout de même possible de réduire son empreinte écologique sans déménager, notamment en isolant correctement son logement.

            Le changement climatique menace la survie de nombreuses espèces, y compris l’humanité. Réduire son empreinte écologique est donc essentiel pour protéger l’environnement, la planète, la vie.

            Les actions à mettre en place ne manquent pas. Alors plus d’excuses! C’est le moment d’agir pour le climat et de limiter nos émissions de GES. Tous ensemble, un pas à la fois.

            ---

            En savoir plus : 

            A BETTER MATTRESS

            For a Better Price

            Your Cart

            QUESTIONS? 1 (844) 869-7659
            Your Cart is Empty

            Customers also bought

            The Polysleep Pillow

            The Polysleep Pillow

            Choose your size

            Buy Now

            Estimated delivery:
            The Polysleep Foundation.

            The Polysleep Foundation

            Choose your size

            Buy Now

            Estimated delivery:
            Please select your country

            It seems like you're not in the right place!
            Let us guide you on your path to a better night's sleep.