Refer a friend & Earn 25$

THE BEST MATTRESS MADE IN CANADA!

ENDS IN |

Home
>
Sports
>
Préparer un ultra-trail c’est comme lancer une startup
>
Make a selection
Make a selection
Préparer un ultra-trail c’est comme lancer une startup

Sports

Préparer un ultra-trail c’est comme lancer une startup

Double Chevron Left Back to Sports

En septembre dernier, j’ai terminé mon premier ultra-trail : 80km de course à pied dans les sentiers du parc national des Hautes Gorges à La Malbaie (QC). Cela fait aussi 5 ans que j’ai lancé une startup. Dans les jours qui ont précédé ma course j’ai réalisé qu’il y avait plein de points communs entre mes derniers mois de préparation à l’ultra-trail et le lancement de mon entreprise.

Dans cet article je vais vous présenter en 10 points pourquoi selon moi, préparer un ultra-trail c’est comme lancer une startup. 


1. Ce sont des projets un peu fous !

Pour ces deux projets, il y a plein de bonnes raisons rationnelles de ne pas se lancer! Lancer son entreprise, tout comme préparer un ultra-trail, semble être un véritable défi.

En effet, ce sont des avenues qui peuvent nous emmener loin de notre zone de confort. 

Pourtant, ces défis parfois extrêmement inconfortables ont quelque chose d’attirant.

Je n’ai pas d’explication scientifique à ça, simplement une proposition philosophique empruntée à Pascal : « On aime mieux la chasse que la prise. »


2. Le moment parfait pour commencer c’était hier... ou aujourd’hui!

Préparation psychologique ultra-trail startup.

« Je finis mes études et je me lance en affaires », « il faut que je perde 10 lbs et je pourrais m'inscrire à cette course »... Je ne pourrais pas citer toutes les bonnes raisons que j’ai déjà entendues pour repousser le commencement d’un de ces projets.

Et c’est tout à fait normal, il n’y a jamais de moment parfait pour commencer!

On a toujours l’impression que ça sera mieux plus tard parce que c’est inconfortable de s’y mettre tout de suite. Si vous voulez lancer une entreprise, commencez à vous y mettre maintenant sur votre temps libre : portez un regard neuf sur ce qui vous entoure, trouvez un problème que vous voulez résoudre et commencez à essayer d’y trouver une solution!

Autrement dit, commencez tranquillement, mais rapidement à mettre le pied à l'étrier. Pareil pour préparer un ultra-trail : allez courir! Inscrivez-vous à une course pour l’année prochaine, trouvez un programme d'entraînement adapté à votre situation si ça peut vous motiver, mais surtout : allez courir!

Dans les deux cas, ça ne sera pas parfait c’est certain, mais il faut arrêter de penser qu’on peut commencer de façon parfaite!

Les débuts sont presque toujours mauvais, l’important c’est de remarquer les erreurs qu’on fait au fur et à mesure et d’éviter de les reproduire. Il faut donc accepter d’être débutant, déconstruire les images qu’on peut avoir des experts auxquels on aimerait se comparer et commencer. Sans commencer, on ne franchit jamais de ligne d’arrivée. 

 

3. C’est important de s’entourer.

Ultra-Trail startup : l'importance de s'entourer.

Ces projets prennent énormément de temps et d’énergie et peuvent avoir tendance à isoler ceux qui les entreprennent. Or, dans les deux cas, c’est extrêmement important de conserver des liens sociaux. Parler de son aventure entrepreneuriale dès le début à sa famille et ses amis est crucial.

Vous pouvez mettre en place une infolettre mensuelle destinée à vos proches des petites avancées et ainsi éviter le traditionnel «comment ça va la business?» de politesse. Joindre un programme d’incubation serait mon meilleur conseil.

En effet, faire partie d’un groupe qui vit des défis similaires est d’une richesse incroyable. Tout cela est vrai pour la course aussi, c’est important de partager.

Pour préparer un ultra-trail, vous allez courir beaucoup. Prenez le temps de courir à plusieurs. Simplement échanger régulièrement avec les mêmes personnes sur sa progression est aussi une très bonne habitude. Avoir le soutien de ses proches avant, pendant et après une course d’ultra-trail importante fait une vraie différence mentalement.

Je ne vous dirai jamais assez l’effet que courir en groupe peut avoir sur nous.


4. Il n’y a pas de recette miracle, on est tous différents. 

Préparer ultra-trail.

Se trouver sa propre recette.

Oui on peut aller dans une école de commerce et suivre des cours d'entrepreneuriat, oui on peut prendre un coach et suivre un plan d'entraînement, mais un autre point commun de ces deux projets est qu’il n’y a pas de recette universelle pour atteindre son objectif personnel.

Il y a des outils qui ont fait leurs preuves dans les deux disciplines, mais l’essai-erreur reste la meilleure façon d’apprendre et de progresser. Ça peut être extrêmement frustrant! « Ça a fonctionné pour lui pourquoi je n’obtiens pas les mêmes résultats?! »

Commencer petit, faire des tests, apprendre et noter ce qui fonctionne ou pas, mieux se connaître et recommencer un peu plus fort, voilà la meilleure marche à suivre selon moi! 


5. Monter sur les épaules des géants.

Comment se préparer pour un ultra-trail.


S’il n’y a pas de recette miracle universelle pour devenir un très bon coureur ou un entrepreneur à succès, il y a quand même des leçons qui valent la peine d’être partagées.

Les meilleurs entrepreneurs et les athlètes (ainsi que les meilleurs coachs et investisseurs/mentors) ont des leçons basées sur leurs expériences qui peuvent être d’une valeur inestimable!

Se donner les moyens d’accéder à ces leçons (podcasts, biographies, cours en lignes,mentorat, coaching….) c’est se donner une vraie chance de mieux réussir et de ne pas reproduire des erreurs commises par d’autres (donc de sauver du temps et de l’argent).

Attention toutefois à toujours recontextualiser et adapter ces conseils à votre projet. Un bon entrepreneur est celui qui est capable de garder les bons conseils et laisser de côté les moins bons, c’est pareil pour un coureur d’ultra-trail.


6. Il n’y a pas de raccourci - « Timing, perseverance, and ten years of trying will eventually make you look like an overnight success. »

Un point commun qui m’a tout de suite marqué pendant ma préparation d’ultra-trail, est la constance et la rigueur dont il faut faire preuve dans ces deux aventures.

« Timing, perseverance, and ten years of trying will eventually make you look like an overnight success. »

Cette citation de Biz Stone (fondateur de Twitter) résume cette idée à la perfection. Ces épreuves sont toutes deux des courses de longue haleine. Donner son 200% le jour 1 importe peu, donner son 80% pendant 10 ans, voilà la clé pour se donner une chance de performer au meilleur niveau.

La société actuelle nous donne une vue biaisée du chemin vers le succès. En tant que consommateur, on voit une solution comme AirBnb apparaître et devenir incontournable en quelques mois.

On se dit : « quelle bonne idée! » et on s’en veut de ne pas l’avoir eu! Ce n’est pas l’idée d’Airbnb qui en a fait un succès du jour au lendemain, mais bien les 10 années de travail, de tests, d’erreurs, de sur-place de Brian Chesky et ses 2 amis.

Pareil pour Kilian Jornet qui gagne l’Ultra-Trail du Mont-Blanc à 24 ans en explosant le record de l’épreuve. Il n’est pas devenu bon pendant la course, mais bien pendant les 24 années qui ont précédé la course.

En tant que spectateur/consommateur on a accès directement au résultat et non au processus pour y arriver, on a donc la vue biaisée d’immédiateté. C’est important d’en avoir conscience si jamais on désire se lancer à son tour sinon on va vite être déçu!

Il faut se donner le temps de faire des erreurs, de s’adapter et de progresser en pratiquant très régulièrement. 


7. Carpe Diem - L’activité comme une fin en soi.

Vous l’aurez compris, ces deux projets sont des engagements à long terme.

La clef de la réussite est donc d'apprécier chaque jour pour ce qu’ils apportent et non pour l’espoir de ce qu’ils pourraient apporter.

Répéter un mouvement ou travailler sur le même projet tous les jours pendant 10 ans peut être répétitif si on n’est pas motivé intrinsèquement, c’est-à-dire être motivé par la pratique de l’activité en elle-même.

En effet, si à l’inverse la motivation vient de l’extérieur (motivation extrinsèque) - par exemple l’envie de gagner beaucoup d’argent, de gagner une course, d’être reconnu - on risquerait vite de se démotiver en se rendant compte que cet objectif est très loin et incertain.

Les meilleurs coureurs vous le diront : « J’aime juste profondément courir » et les entrepreneurs à succès « il fallait que je trouve une solution à ce problème ».  


8. Suivre ses progrès.

Startup & Ultra-Trail : suivre ses progrès.

Imaginez  que vous marchez dans un désert infini.

Vous pourriez marcher des heures sans savoir si vous avez vraiment avancé ou si vous tournez en rond. Ça peut être la même chose pour un aspirant coureur d’ultra ou un entrepreneur. 

Le processus est très long et vous pourriez vous retrouver très vite sans repères. Il est donc important de régulièrement mettre des marqueurs dans votre traversée du désert pour reconnaître votre chemin.

Si on quitte la métaphore du désert, vous avez tout intérêt à suivre vos actions régulièrement pour vous assurer que vous évoluez dans la direction désirée.

Autant dans la course à pied que dans le lancement d’une entreprise, il est crucial et motivant de se fixer des objectifs à court terme qui rapprochent de l’objectif final et ainsi s’assurer de rester dans la bonne direction.


9. S’entraîner à se reposer. 

Startup s'entraîner à se reposer.

Finalement, le plus important, si vous souhaitez vous lancer dans un de ces deux projets (ou même les deux!!) je vous recommanderai de prendre soin de votre santé physique et mentale et ça commence par de bonnes et longues nuits de sommeil.

Pendant la journée on apprend, on bouge, bref on se dépense et on affaiblit notre métabolisme.

C’est la nuit, pendant qu’on dort que le corps assimile les nouveaux apprentissages de la journée et progresse ou accumule de la fatigue.

En effet, en moyenne, des nuits de moins de 8 heures peuvent commencer à avoir des répercussions négatives sur les capacités respiratoires, musculaires et sur la concentration.

Au contraire, bien planifié, le sommeil peut être un vrai catalyseur de performance et vous protéger contre des blessure ou virus!  Si le sommeil est vital pour tout le monde, il est crucial pour les entrepreneurs ou les athlètes qui poussent leurs limites cognitives et physiques pendant la journée.

 Il est recommandé de dormir entre 7 et 9 heures par nuit et d’éviter les écrans la demi-heure avant de se coucher. Mon truc à moi : voir le sommeil comme partie de mon entraînement et comme une donnée que je track au même titre que le nombre de ventes ou que le budget marketing.


Je vous avais bien parlé de top 10 et non 9. Retrouvez le 10e point commun entre préparation d’ultra-trail et lancement de startup dans mon prochain article!

A BETTER MATTRESS

For a Better Price

Your Cart

QUESTIONS? 1 (844) 869-7659
Your Cart is Empty

Customers also bought

The Polysleep Pillow

The Polysleep Pillow

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
The Polysleep Foundation.

The Polysleep Foundation

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
Please select your country

It seems like you're not in the right place!
Let us guide you on your path to a better night's sleep.