Refer a friend & Earn

SAVE 30% - CYBER MONDAY SALE IS LIVE!

ENDS IN |

Deux mains de parte et d'autre d'une tête de poupon en train de pleurer

Nouvelles

Combien de temps laisser pleurer bébé durant la sieste?

Double Chevron Left Back to Blog

Comme à chaque jour, il est temps pour vous de mettre votre petit dernier de quelques mois, Pierre-Émile, dans son berceau pour sa sieste. Et comme à chaque fois, vous savez que celui-ci finira tôt ou tard par pleurer. Et savoir que bébé pleure pour s’endormir vous déchire le cœur. Pour autant, vous vous dites pour vous rassurer qu’il va bien finir bien par arrêter de lui-même et qu’après tout, il faut qu’il apprenne à dormir de lui-même. Mais cette pensée ne vous aide en rien et vous culpabilisez tout de même. Ainsi, vous posez la question qui vous taraude à Google : « Pendant la sieste, faut-il laisser pleurer mon bébé? Si oui, combien de temps le laisser pleurer? ».

Combien de temps laisser pleurer bébé? Zéro minutes!

Ceux ayant eu recours à la méthode « je laisse bébé pleurer jusqu’à ce qu’il s’endorme » vous diront qu’elle est efficace : lorsqu’ils mettent bébé au lit, celui-ci ne pleure plus avec le temps! Pour autant, est-ce bon? La réponse est négative et la cause est simple : ne pouvant pas encore parler, Bébé s’exprime en pleurant pour communiquer avec Papa et Maman. Et comme vous en tant qu’adulte, si Pierre-Émile s’exprime, ce n’est pas pour rien; il vous appelle depuis son lit dans le cas de la sieste. Et si vous n’allez pas voir ce qui se passe, en tant que bon bébé, votre tout-petit finira naturellement par s’endormir.

Bébé endormi sur le côté dans son berceau en bois

Mais les parents appliquant cette manière de faire systématiquement devraient se faire du souci plutôt que de se réjouir. En effet, cela signifie que leur chérubin a totalement cessé de communiquer avec eux. Pour autant, la peur d’aller faire la sieste est toujours présente, mais il la garde pour lui; s’il pleure, il sait très bien que personne ne viendra. Ceci pourra parfois avoir des conséquences lorsqu’il grandira, votre enfant pourra par exemple se montrer frustré! De même, il aura recours à des méga-crises pour se faire entendre. Pire, selon une étude menée par l’université américaine Notre Dame, laisser Bébé pleurer sans le réconforter pourrait le rendre sérieusement anxieux une fois adulte. Ainsi, mieux vaut aller voir ce que Pierre-Émile veut en pleurant et régler ses demandes; cela vous évitera bien des problèmes de comportement de sa part plus tard!

Que faire alors? Accompagnez-le pour qu’il aille dans les bras de Morphée!

Mettez-vous d’abord à la place de votre petite tête blonde : il y a encore quelques mois, il était dans le ventre de Maman. Et c’était pour lui comme un tout-inclus dans le sud; il était au chaud et mangeait et buvait à volonté! Et du jour au lendemain, il doit faire face à une succession d’états tous plus désagréables les uns que les autres après sa naissance. La faim, le froid, ou encore l’excitation et la fatigue : autant de points de passage pas drôles pour Pierre-Émile!

Et la sieste regroupe nombre d’ingrédients pouvant effrayer votre tout-petit. Il se retrouve en effet dans une chambre sombre tout seul, le silence auquel il est soumis est épeurant, et il sera sans Papa ou Maman pour la durée de la sieste. Autant de sources de stress à ajouter quotidiennement à celles déjà évoquées ci-dessus! Le mieux est donc de l’accompagner en mettant d’abord en place un rituel, comme vous le faites déjà le soir au coucher. Le rituel de sieste aura les mêmes bienfaits que celui du coucher, à commencer par signifier à l’enfant qu’il est temps de dormir. Cependant, il devra être plus court que le « vrai » rituel du dodo, tout en pouvant être agrémenté d’une petite histoire ou d’une petite chanson lui indiquant qu’il faut dormir.

Maman aux côtés de son bébé endormi

En savoir plus: Tout ce que vous devez savoir sur le sommeil de bébé

Si ce rituel doit se tenir au même moment chaque jour, vous n’êtes pas obligé(e) de le commencer au millionième de seconde près. Apprenez plutôt à guetter les signes de fatigue de Pierre-Émile! Il se frotte les yeux et baille aux corneilles? C’est l’heure! Couchez-le dès ce moment-là. En effet, c’est le moment idéal pour qu’il s’endorme vite et sereinement. Par ailleurs, instaurez graduellement des signaux que bébé pourra associer au dodo. Ceux-ci peuvent être un tout doux « il est temps de dormir mon ange! ». Il sera important de le faire au moment où il s’apprête à dormir, et non avant ou après. Enfin, si votre enfant en exprime le besoin, tentez de créer un attachement progressif à ce qui pourra devenir son doudou préféré. Celui-ci le rassurera au moment d’aller faire la sieste.

Voilà, vous avez votre réponse : laisser pleurer Pierre-Émile seul dans son lit, c’est un big no-no. Le laisser s’endormir en pleurant sans le consoler peut créer des problèmes comportementaux majeurs! Mieux vaut apprendre à voir les pleurs comme la manière de bébé de communiquer avec vous, pour savoir où est le problème et y répondre. Le mieux, pour une sieste efficace et sans tracas, est de passer par le sacro-saint rituel, qui sera dans le cas de la sieste bien plus court, tout en calmant votre tout petit. Si pour autant c’est son lit qui le pousse à verser toutes les larmes du monde, veillez à le changer pour le Matelas Bébé Polysleep, que vous trouverez directement sur notre site Web!

Le Matelas Bébé Polysleep


Si vous avez aimé notre article de blog, n'oubliez pas de Partager le avec vos amis en cliquant sur le bouton ci- dessous !


A BETTER MATTRESS

For a Better Price

Your Cart

QUESTIONS? 1 (844) 869-7659
Your Cart is Empty

Customers also bought

The Polysleep Pillow

The Polysleep Pillow

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
The Polysleep Foundation.

The Polysleep Foundation

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
Please select your country

It seems like you're not in the right place!
Let us guide you on your path to a better night's sleep.