Update about our shipping & return policy

The Best Mattress Made in Canada

ENDS IN |

Femme avec des douleurs à la nuque au réveil

Nouvelles

Crampes nocturnes et douleurs musculaires la nuit

Double Chevron Left Back to Blog

Depuis quelques temps, vous ressentez des douleurs musculaires et articulaires la nuit, et ceci joue de plus en plus au niveau de votre énergie car votre sommeil n’est pas réparateur. De nombreuses parties du corps peuvent être affectées par des douleurs la nuit, en voici les causes et des moyens pour les traiter.

Qu’est-ce qu’une douleur musculaire?

Les douleurs musculaires, aussi appelées myalgies, représentent toute douleur ressentie dans la partie charnue d’un muscle.

Les origines des myalgies sont diverses et variées : muscles raides (hypertonie), traumas musculaires divers non graves (courbatures), ou encore une maladie, comme la classique grippe et ses incontournables douleurs dans les muscles du dos. Ce genre de douleur peut être localisée (ex. torticolis), ou plus générale, comme par exemple dans le cas d’une pratique sportive intense ayant mis à contribution l’ensemble des muscles du corps. Les symptômes sont assez simples à déceler : muscles douloureux et/ou raides, difficultés à exécuter des mouvements qui requièrent ceux-ci, ou encore engourdissement.

Et une crampe?

Les crampes sont très différentes des douleurs musculaires. Ce sont des problèmes d’ordre musculosquelettique qui se traduisent par des contractions du muscle touché et sont involontaires, intenses et passagères. Pendant un court laps de temps, vous êtes dans l’incapacité de contrôler votre muscle qui est fortement contracté, et la douleur peut être plus ou moins intense : une crampe inclut donc nécessairement une myalgie. Point positif : elles sont, pour la plupart, bénignes.

L’origine des crampes musculaires nocturnes est souvent complexe et composite. Problèmes de circulation du sang, vascularisation défaillante dans le muscle, production trop importante d’acide lactique ou encore hydratation insuffisante : les facteurs responsables d’une crampe sont divers et souvent combinés. La caractéristique principale d’une crampe est cependant de survenir sans prévenir et sans signe avant-coureur. Les crampes peuvent être de plusieurs natures : résulter d’une pratique sportive intense ou bien être reliées au métabolisme. En effet le manque de magnésium peut influencer les crampes nocturnes, tout comme la déshydratation, le déficit en potassium ou en vitamine B1, B5 ou B6, ou encore le froid qui diminue la circulation sanguine. Elles peuvent être enfin le signe de pathologies plus chroniques, comme le diabète, ou des problèmes vasculaires au niveau artériel dans les membres inférieurs (claudication épisodique). De manière plus générale, les crampes pendant la nuit sont plus fréquentes chez certaines populations dont les femmes enceintes, les sportifs ou encore les séniors.

Femme âgée souffrant de maux de dos au réveil

Douleurs musculaires : localisation et remèdes que vous pouvez essayer sans aller voir un médecin dans l’immédiat.

Dans cette partie, nous aborderons les douleurs que vous pouvez éprouver littéralement pendant et/ou après votre nuit!

Les douleur cervicales la nuit : définition, causes et solutions à la cervicalgie

Comme le nom le laisse entendre, il s’agit d’une douleur localisée au niveau des cervicales. Celle-ci peut donc aller de la partie haute de votre dos jusqu’à votre cou.

Ce type de douleur résulte souvent d’une mauvaise position qui peut notamment amener à tendre les muscles du haut de votre corps, et être responsable de votre cervicalgie. C’est la principale cause de ce type de douleur. Le stress peut aussi être un facteur, surtout s’il agite votre sommeil et met en tension les groupes musculaires de votre cou. Les symptômes généraux associés sont une douleur localisée sur la nuque amenant une exécution difficile de certains mouvements dans cette région.

La douleur se résorbe normalement en quelques jours ou semaines, et est sans conséquence. Si ce n’est pas le cas et que la zone douloureuse est musculaire, tentez des étirements ou de vous faire masser. Ces deux solutions peuvent grandement aider. Le mieux reste encore de la prévenir avec des moyens bien connus : éviter les sources d’anxiété ou de stress chronique via des méthodes de relaxation, ou encore dormir sur un matelas et avec un oreiller permettant un alignement parfait du corps tout en restant confortables.

Douleurs au dos pendant la nuit… et qui se ressentent au réveil : voici les solutions!

Les maux de dos se subdivisent en deux catégories :

  • Les dorsalgies, qui englobent les douleurs localisées au-dessus de la vertèbre D12, dont celles au milieu du dos et entre les omoplates.

  • Les lombalgies, douleurs situées dans la zone des vertèbres non rattachées à une côte (vertèbres D12 à S1).

 

Dame Souffrant De Douleur Dans Le Dos Assise Sur Le Lit

Lombalgie ou douleurs au bas du dos

Les lombalgies, ces maux de dos les plus courants et les plus bénins, peuvent être aigües ou chroniques. Les lombalgies aigües durent habituellement un maximum de 4 semaines, et se résorbent ou s’amenuisent fortement par elles-mêmes : ce sont les fameux lumbagos ou « tours de rein ».

Les lombalgies chroniques, quant à elles, se maintiennent sur plus de trois mois, et sont plus difficiles à diagnostiquer. Mais rassurez-vous : seulement 5 à 8 % des lombalgies se transforment en lombalgies chroniques.

Le premier réflexe lorsque l’on souffre de douleur au dos uniquement la nuit est d’attribuer la faute au matelas ou à la position de sommeil. Pour autant, ils ne sont habituellement que des facteurs aggravants ou déclencheurs. En effet, parmi les causes primaires responsables d’une lombalgie, on compte souvent un manque d’activité physique, ou le maintien d’une mauvaise posture à moyen-long terme. Un effort intense et/ou inhabituel pour l’individu peut aussi la provoquer.

Parmi les solutions, la première chose serait de s’adjoindre des bons et loyaux services d’un matelas et d’un coussin permettant un alignement parfait du corps pour ne pas stresser les zones douloureuses, surtout dans le cas d’une lombalgie musculaire. Vous pouvez aussi rectifier votre position de sommeil. Si vous dormez sur le côté, ne vous mettez pas en « boule » en rapprochant les genoux près de votre torse, allongez plutôt vos jambes. De plus, votre degré d’activité physique peut impacter votre posture. Si vous êtes sédentaire, maintenez-vous en forme en faisant une activité modérée qui vous empêchera de rester assis(e). Assurez-vous aussi de travailler dans une position ergonomique, et si ce n’est pas le cas, pensez à changer de chaise de bureau!

Masser la zone douloureuse peut aussi aider avec notamment des crèmes antidouleurs, ou encore le très fameux remède provenant d’Asie : le baume du Tigre. Certaines concoctions d’huiles essentielles relaxantes, notamment pour traiter les lumbagos, semblent aussi porter leurs fruits.

Jeune femme avec des douleurs au dos et au cou assis sur le canapé dans le salon à la maison

Douleur à l’épaule la nuit : cause principale et soulagement de l’omalgie.

L’épaule est très complexe, elle est composée de deux zones dites de « glissement » et de trois articulations (gléno-humérale, acromio-claviculaire et sterno-claviculaire). L’origine d’une douleur à l’épaule peut donc être complexe et multiple. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une atteinte de la coiffe des rotateurs, sorte d’ensemble de tendons où convergent les tendons de quatre muscles. Les personnes dormant de côté la nuit peuvent aussi, sur le long terme, ressentir une douleur à l’épaule droite ou gauche, si elle n’est pas correctement soutenue.

Quoi qu’il en soit, le premier réflexe sera d’aller consulter un professionnel de la santé du fait de la constante sollicitation de nos épaules au quotidien. En effet, vu la complexité de cette partie du corps, vous aurez comme nous tous du mal à mettre précisément le doigt sur le problème. Bien que les douleurs exposées ci-dessus ne sont toutes pas à proprement parler des myalgies, elles en sont quelque part une extension puisqu’elles concernent les tendons des muscles reliés aux épaules. Celles-ci peuvent également irradier dans le muscle lui-même, provoquant ainsi un inconfort de même niveau.

En attendant de consulter, quelques gestes peuvent vous aider à soulager une douleur d’épaule la nuit, à commencer par une position de sommeil adéquate. Par exemple, si vous dormez de côté, vous pouvez mettre un traversin, ou un coussin de corps spécifiquement étudié, pour disposer d’un soutien maximum pour vos épaules. Ainsi, ne dormez pas le bras au-dessus de la tête/avec l’épaule servant de support pour votre tête, et couchez-vous du côté qui ne vous fait pas mal. Vous pourrez alors placer un coussin volumineux sous l’épaule touchée pour que votre bras puisse s’accoter sur ce dernier. Si le problème persiste, n’attendez pas : ALLEZ RAPIDEMENT VOIR UN MÉDECIN!

Femme fatiguée avec douleur à l'épaule

Mal aux jambes la nuit : cause des crampes dans les mollets la nuit.

Les crampes musculaires nocturnes affectent le plus souvent les jambes, et en particulier les mollets.

Souvent liées à une carence d’éléments essentiels comme le potassium ou les vitamines, la première chose sera de rebalancer vos déséquilibres électrolytiques. Dépendamment de la situation et de votre condition médicale, vous pourrez éventuellement prendre des compléments en vente en pharmacie. Nous vous recommandons cependant de demander d’abord au pharmacien, voire mieux, de consulter au préalable votre médecin de famille pour s’assurer qu’il n’y aura aucune interaction entre le complément visé et votre médication habituelle. S’hydrater à l’eau est aussi un excellent moyen d’éviter les crampes. En effet, une hydratation insuffisante vous rendra plus à risque de contracter des crampes inopinément. Buvez donc 1,5 litre d’eau par jour! Par ailleurs, pendant que vous dormez, assurez-vous de laisser vos couvertes plus « lousse » au pied du lit. Vous éviterez ainsi une contraction potentiellement prolongée des muscles des jambes, en particulier le mollet.

Enfin, quand une crampe survient, plusieurs solutions sont envisageables. La première est d’étirer progressivement le groupe musculaire. Pas agréable, mais c’est une solution qui marche! Par exemple, pour les mollets, mettez les mains sur un mur, bras tendus devant vous et debout. Une fois dans cette position, reculez la jambe dont le mollet est crampé, en la tendant vers l’arrière, en maintenant la jambe tendue et avec votre pied à plat au sol. Vous pouvez aussi prendre une douche chaude en appliquant l’eau cinq bonnes minutes sur la zone contracturée, ou mieux, prendre un bain chaud!

Quels sont les effets du stress sur le sommeil?

Traitement des crampes musculaires nocturnes

En définitive, les douleurs musculaires et crampes qui vous touchent la nuit sont très désagréables, puisqu’elles peuvent réellement affecter votre sommeil. Mais à la lumière des cas envisagés dans le contenu ci-haut, celles-ci sont souvent peu graves, et sont traitables avec de simples solutions que vous pouvez adopter seul(e). Pour autant, il convient toujours de consulter si les difficultés que vous rencontrez persistent, ou pour toute autre affection douloureuse. Si en revanche vous êtes sûr que votre matelas est en cause, visitez notre collection ou contactez-nous pour être conseillé(e)!


Si vous avez aimé notre article de blog, n'oubliez pas de Partager le avec vos amis en cliquant sur le bouton ci- dessous !


A BETTER MATTRESS

For a Better Price

Your Cart

QUESTIONS? 1 (844) 869-7659
Your Cart is Empty

Customers also bought

The Polysleep Pillow

The Polysleep Pillow

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
The Polysleep Foundation.

The Polysleep Foundation

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
Please select your country

It seems like you're not in the right place!
Let us guide you on your path to a better night's sleep.