CLICK TO GET YOUR MATTRESS WITH $0 DOWN AND 0% FINANCING*
oeuvre d art en carton

Nouvelles

Mieux que recycler : voici comment transformer du carton en oeuvre d'art

Double Chevron Left Back to Blog

Cette année, nous sommes fiers de célébrer les films et les artisans d’ici en collaborant à la 37e édition du festival cinéphile Rendez-Vous Québec Cinéma !

À cette occasion, nous sommes allés à la rencontre de l’artiste locale SMOLUK. Sa spécialité ? La création de sculptures à partir de carton. Possible que vous ayez même déjà aperçu l’une de ses créations en vous baladant dans les rues de Montréal !

Oui, car l’artiste est passionné par le street-art, mais aussi par l’opportunité de donner une seconde vie à cette matière trouvée dans la rue. Chez Polysleep, nos matelas sont emballés dans des boîtes en carton. Et comme le destin est parfois cruel, plusieurs de nos boîtes étaient rendues orphelines car inutilisables (vieux logo, tout ça, pas l'fun!). Quelle meilleure idée, donc, que de les offrir à l’artiste pour construire un décor pour le festival ?

C’est ainsi que le photobooth « Le Voyage dans la Lune » est né, un clin d’œil aux débuts du cinéma et à l’univers du rêve qu’on connaît bien chez Polysleep !

On entretiendra le mystère autour de l’artiste, qui ne souhaite pas dévoiler son identité ! Réponse au mystère dans cette entrevue où l’artiste se révèle…

Pourquoi avoir choisi le carton pour en faire de l'Art ?

J’ai choisi le carton pour en faire de l’Art, car c'est tout d’abord une matière gratuite, que l’on trouve partout (emballages, recyclage dans la rue…). C’est aussi une façon de lui donner une seconde vie, et de lui rendre hommage.

Vous seriez surpris par tout ce qu’on peut faire avec du carton !

Quels artistes t'inspirent, notamment au Québec ?

Je dirais que les artistes qui m’inspirent le plus, sont ceux que l’on peut trouver dans la rue. Ce sont des artistes que l’on retrouve facilement, qui ne cherchent pas forcément à avoir une reconnaissance de leur travail. Ils ne demandent rien, créent, et rendent leur Art public et accessible à tous.

Je pense au A'SHOP Crew, qui font des murs gigantesques depuis quelques années ici. Ils m’inspirent notamment par les couleurs qu’ils utilisent et parce qu’ils travaillent avec denombreuses écoles. J’aime le fait que certains artistes de rue donnent de leur temps, éduquent les plus jeunes à cet art public, c’est une façon de penser qui m’inspire !

Vous avez travaillé à deux sur le projet, pourquoi ne pas travailler seul ?

J’ai décidé de travailler avec Aurore Danielou qui est illustratrice, car j’aime pouvoir produire un fond, un support et voir une autre personne transformer l’œuvre à nouveau. C’est une façon de personnaliser d’autant plus une sculpture ou un décor, comme dans le cas du photobooth Polysleep!

Puis… on s’entend aussi très bien ! On collabore souvent ensemble, c’est une façon d’être encore plus créatifs, en combinant nos spécialités et nos visions.

Ton plus grand défi pour réaliser l'oeuvre présentée au Festival Rendez-Vous Québec Cinéma ?

Construire une œuvre géante est toujours un défi, et encore plus avec des contraintes d’espace ! Alors je dirais, l’espace, et aussi de rendre l’œuvre accessible au public, pour qu'elle résiste au choc ! 

L’idée c’était que les gens puissent s’asseoir dans l’œuvre (comme s’ils se balançaient sur la lune), et qu’ils en profitent un maximum sans avoir peur de tout casser. Mais le fait que l’œuvre ne soit pas uniquement contemplative était aussi l’un des défis que je souhaitais relever !

Qu'est ce qui t'a motivé à travailler avec Polysleep ?

J'ai tout de suite été intéressé par ce projet avec Polysleep car cela me permettait de donner une seconde vie à leurs anciennes boîtes de carton, utilisées pour emballer leurs matelas.

Le projet s’inscrivait vraiment dans mon esprit de recyclage, donner un second souffle au carton. Puis finalement, c’est toujours bien de s’entraider entre artisans et marque locales !

Tu ne souhaites pas dévoiler ton identité (promis, on sait garder les secrets!). Peux-tu nous expliquer ta démarche ?

Si je décide de ne pas dévoiler mon visage, c’est parce que je ne souhaite pas qu’on identifie mon art au fait que je sois un homme, ou une femme.

C’est aussi, je crois, ma passion pour le street-art (souvent anonyme), et je crois que l’on peut apprécier l’art sans savoir qui est vraiment derrière l’œuvre !

C’est peut-être une façon de l’apprécier d’autant plus, et d’être soi-même encore plus imaginatif :)

Merci SMOLUK pour cette entrevue ! Retrouvez-nous pour célébrer le cinéma d'ici et venez-vous prendre en photo dans l'œuvre « Le Voyage sur la Lune » à la Cinémathèque Québécoise, 335, Boul de Maisonneuve à Montréal - Du 20 Févrirer au 2 Mars 2019.

A BETTER MATTRESS

For a Better Price

Your Cart

Save 100$ off our mattresses! Use promo code: TAKE100
Your Cart is Empty

Customers also bought

Le Sommier Polysleep - Polysleep

Le Sommier Polysleep

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
The Polysleep Foundation - Polysleep

The Polysleep Foundation

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery: