Update about our shipping & return policy

The Best Mattress Made in Canada

ENDS IN |

Homme qui se réveille et stoppe son réveil-matin

Nouvelles

3 trucs que vous devriez savoir sur votre horloge biologique!

Double Chevron Left Back to Blog

Depuis toujours, vous êtes réglé comme du papier à musique. Vous vous réveillez quasiment à la minute près chaque matin et ce, souvent avant le réveil. Vous avez aussi faim chaque jour au bureau à 11h30 tapantes, et sentez doucement la fatigue vous tomber dessus à 18h30 en sortant du boulot. Jusque-là, vous pensiez que c’était votre emploi du temps chargé qui vous amenait à vous comporter de la sorte. Cependant, même les fins de semaine et lorsque vous êtes en vacances, vous suivez religieusement ce rythme et ce, de manière totalement inconsciente. Cela vous intrigue et vos recherches vous ont mis sur la piste de l’horloge biologique. Poursuivez votre lecture pour découvrir les trois faits les plus importants à connaître sur votre propre horloge interne!


Fait n° 1 : L’horloge biologique existe bien dans votre cerveau!

Avant de parler de ce que vous devez connaître sur votre horloge biologique, il convient de définir ce qu’elle est. Et celle-ci n’est pas juste une expression: elle existe bel et bien physiquement! L’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) définit notre horloge interne/biologique comme un véritable dispositif physiologique niché au cœur de notre cerveau, dans l’hypothalamus. Celle-ci est constituée de deux noyaux suprachiasmatiques possédant chacun quelques 10 000 neurones. L’activité de ces derniers, elle, prend place sur une durée d’environ 24 heures. Leur fonctionnement qui est bien sûr d’ordre électrique, est régulé par environ quinze gènes « gardiens du temps corporel » qui s’expriment de manière cyclique. Vous disposez en quelque sorte de votre propre horloge suisse dans votre cerveau!

Jeune homme qui éteind ton réveil au lever


Fait n° 2 : L’horloge biologique est le chef d’orchestre du rythme circadien!

Selon l’Université McGill, la quasi-totalité des comportements retrouvés chez les animaux terrestres sont soumis à une rythmicité interne. Et l’homme, également animal, en possède un. Celui-ci se nomme le rythme circadien, toujours d’après l’INSERM. Le terme « circadien » est un mot construit à partir des termes latins circa (proche de) et diem (un jour) : il veut donc dire « proche d’un jour ». Ainsi, au sens littéral, rythme circadien veut dire « rythme se déroulant sur une période d’environ un jour ». Ce rythme touche presque chacune de nos fonctions biologiques, directement ou indirectement via notre horloge interne qui l’impose à notre corps. C’est en effet via ce rythme que notre horloge biologique programme :

  • La sécrétion de la mélatonine en fin de journée;

  • La régulation de la température corporelle (plus faible tôt le matin, et plus élevée en journée);

  • Ou encore le maintien au maximum de notre vigilance du milieu du matin jusqu’à la fin de l’après-midi.


Fait n° 3 : L’horloge biologique n’est pas atomique, mais elle s’ajuste avec la lumière!

Revenons à l’expression rythme circadien pour bien comprendre notre affirmation ci-dessus : c’est un rythme prenant place sur une durée d’environ 24 heures. Ceci prouve que notre horloge interne est loin d’être ultraprécise! Plus concrètement, ce rythme prend place sur une durée allant de 23 h 30 à 24 h 30, avec une moyenne de 24 h 10 pour quelqu’un en pleine santé. Autant vous dire qu’avec ces variations, le rythme de vie de chacun serait déphasé par rapport à celui des autres, et la vie en société serait difficile, voire impossible! Mais comme toute horloge, celle-ci peut être re-synchronisée sur une durée précise, qui est ici de 24 heures. Dans notre horloge à nous, ce sont des facteurs externes qui s’en chargent, le plus puissant d’entre eux étant la lumière.


Cette resynchronisation par la lumière se fait via nos yeux à travers deux canaux. Le premier canal se compose des cellules ganglionnaires à mélanopsine possédant une sensibilité particulière à la lumière bleue. Celles-ci sont reliées aux noyaux suprachiasmatiques par des connexions différentes de celles utilisées par nos yeux pour voir. Les signaux transmis à l’horloge interne permettent alors de réaligner celle-ci sur un rythme de 24 heures. Les autres cellules photoréceptrices impliquées dans la vue (cônes et bâtonnets), semblent aussi intervenir, mais leur mode d’intervention dans la régulation de l’horloge biologique reste encore à préciser. C’est donc la lumière pendant le jour et l’absence de celle-ci la nuit qui permet d’aligner notre horloge interne, et ce notamment via la mélatonine.

Jeune femme qui se réveille


Cette hormone est produite en plus grande quantité avant le coucher, avec un pic de sécrétion entre 2 et 4 heures du matin. Sa présence dans le corps diminue ensuite pour être proche de zéro le matin venu, juste après le réveil. Sa production est influencée par la lumière perçue par la rétine, qui va envoyer des signaux aux noyaux suprachiasmatiques qui, à leur tour, transmettront un message à la glande pinéale, qui produit la mélatonine.


La mélatonine a un rôle essentiel dans la gestion du rythme circadien, en intervenant dans le cycle veille-sommeil et en contribuant à l’endormissement. Si sa sécrétion est perturbée, vous serez déphasé au niveau de votre horloge interne! Et il n’en faut pas beaucoup pour la dérégler : une lumière d’une intensité équivalente à de simples chandelles peut bloquer la sécrétion de la mélatonine. C’est pourquoi on vous dit souvent de vous tenir loin des écrans le soir venu, car ils émettent de la lumière suffisamment forte, qui est de surcroît de la lumière bleue!

Peut-on écouter de la musique pour dormir ?

Femme avec smartphone allumé en dormant dans le lit la nuit


En définitive : respectez votre horloge biologique pour en tirer le meilleur parti!

Nous possédons donc tous une horloge biologique dans notre petit cerveau, et celle-ci est la pièce maîtresse quant à la régulation du rythme circadien selon lequel fonctionne notre corps, et auquel on ne peut échapper! Alors autant en tirer le meilleur parti possible, en étant à l’écoute de notre organisme! Dormez donc quand vous sentez la fatigue le soir, et privilégiez les tâches demandant toute votre attention le matin! En revanche, si votre sommeil est perturbé par votre matelas en fin de vie, prenez le temps de découvrir nos matelas en mousse!

Femme endormie sur l'oreiller Polysleep


Si vous avez aimé notre article de blog, n'oubliez pas de Partager le avec vos amis en cliquant sur le bouton ci- dessous !


A BETTER MATTRESS

For a Better Price

Your Cart

QUESTIONS? 1 (844) 869-7659
Your Cart is Empty

Customers also bought

The Polysleep Pillow

The Polysleep Pillow

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
The Polysleep Foundation.

The Polysleep Foundation

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
Please select your country

It seems like you're not in the right place!
Let us guide you on your path to a better night's sleep.