REFER A FRIEND & EARN $25 TO $50

FREE SHIPPING & FINANCING AVAILABLE!*

ENDS IN |

Home
>
Nouvelles
>
Comment survivre à l'anxiété de la trentaine par Kathy Marquis
>
Make a selection
Make a selection
Survivre a l'anxiete de le trentaine Kathy Marquis

Nouvelles

Comment survivre à l'anxiété de la trentaine par Kathy Marquis

Double Chevron Left Back to Nouvelles

Réussir professionnellement. Acheter sa première propriété. Accueillir son premier enfant… La vie d’adulte apporte son lot de stress et d’anxiété.  

Il est donc important de maintenir de saines habitudes de vie afin de maintenir un niveau d’énergie optimal, de bien dormir et ainsi préserver notre santé globale. C’est pourquoi mettre sur pied une certaine routine d’hygiène de vie peut être bénéfique.

Voici donc mon histoire et comment j’ai réussi à minimiser les effets néfastes du stress.

Comment tout ça a commencé

 

Être ambitieuse, perfectionniste, travaillante et passionnée sont des qualités que je valorise et qui m’ont aidé à tracer mon chemin au fil des années.

Cependant, comme à peu près tout dans la vie, ces qualités ont un certain revers et dans mon cas le revers est synonyme d’anxiété de performance, de troubles digestifs et d’insomnie.  

Le manque de sommeil à part entière a également des répercussions sur ma digestion, sur mon humeur et sur mon anxiété. Je vous laisse donc imaginer la roue néfaste dans laquelle je me suis souvent retrouvée !

Ces symptômes se sont amplifiés lorsque j’ai franchi le cap de la trentaine en raison de la pression sociale, des mille et une questions existentielles que la société nous influence à nous poser et tous types de remises en question que l’on peut avoir arrivé à cet âge.

Comme j’ai à cœur le maintien d’une bonne santé globale et surtout, mentale, j’ai dû apporter certains changements à mon train de vie dans la dernière année afin d’atténuer tous ces symptômes et de vivre à nouveau de façon harmonieuse avec moi-même.

Certains changements ont été plus faciles à faire que d’autres, mais chacun d’entre eux a contribué grandement à faire une différence et je continue à mettre ceci en pratique dans mon quotidien.

 

Ma routine bien-être

Alimentation & activité physique

Tout d’abord, j’ai changé ma façon de m’alimenter en allant chercher les conseils de spécialistes qui m’ont aidé à mieux comprendre le fonctionnement de mon deuxième cerveau, mes intestins !

Je m’alimente dorénavant principalement d’aliments naturels et riches en minéraux afin d’emmagasiner le maximum d’énergie.

Je m’assure également de bouger un minimum d’une heure par jour que ce soit via une séance d’exercices intenses ou simplement une longue marche avec pitou. JE BOUGE TOUS LES JOURS !

 mieux manger a la trentaine

Mon activité numérique 

J’ai également modifié ma consommation numérique afin de maximiser mon temps sur ce qui compte vraiment dans le moment présent.

J’ai activé une fonction qui bloque automatiquement tous mes réseaux sociaux après 1h de consommation quotidienne.

Ceci m’aide donc à me concentrer là où mon attention doit être.

Lorsque c’est le temps de travailler, je travaille. Lorsque c’est le temps d’être avec la famille, je suis pleinement avec eux et lorsque c’est le temps d’être sur Instagram, je défile mon écran avec grand plaisir.

Je donne donc 100% de mon attention dans chacune des sphères de ma vie.

Je ne ressens donc plus la culpabilité que je pourrais en faire plus ou faire mieux.

reduire son activite numerique a la trentaine anxiete 

Comment je recharge mes batteries 

Recharger ses batteries convenablement est aussi important que de boire de l’eau ou manger.

J’ai donc finalement investi dans mon sommeil en me procurant des produits de qualités adaptés à mes besoins en changeant ma literie pour un matelas Zephyr et des oreillers Polysleep.

Après tout, je vais passer l’équivalent de 120 jours dans mon lit dans la prochaine année!

L’investissement était profitable et dormir sur un bon matelas est loin d’être négligeable pour obtenir un sommeil récupérateur. Dormir sur un mauvais matelas c’est, selon moi, tel que demander à un coureur de faire un marathon en souliers Converse. C’est faisable, mais ça risque d’être beaucoup plus douloureux !

mieux dormir a le trentaine

Également, je m’assure d’éteindre mes appareils électroniques au minimum 1h avant le coucher et lorsque j’ai la tête un peu plus agitée je mets mon diffuseur d’huiles essentielles à la lavande en marche juste à côté de mon lit. 

Ces petits changements n’ont rien de révélateur, mais ils ont su faire une grande différence dans mon quotidien et surtout sur ma santé mentale.

Chaque jour est une opportunité de bien faire les choses, pour soi.

Dormez bien !

Kate

A BETTER MATTRESS

For a Better Price

Your Cart

QUESTIONS? 1 (844) 869-7659
Your Cart is Empty

Customers also bought

memory foam pillow

The Polysleep Pillow

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
The Polysleep Foundation

The Polysleep Foundation

Choose your size

Buy Now

Estimated delivery:
Please select your country

It seems like you're not in the right place!
Let us guide you on your path to a better night's sleep.